À quoi sert le document unique? Fidéliser ses salariés.

Conférence

En discutant avec des artisans, des commerçants, des patrons de petites et moyennes entreprises, je me suis rendu compte que le document unique était (trop) souvent vu comme une contrainte. De la « paperasse supplémentaire » pour certains, « perte de temps totale » pour d’autres, le moins que l’on puisse dire, c’est que ce document n’a pas la cote dans les petites et moyennes entreprises.

 

Et pourtant, bien au-delà de votre sécurité vis-à-vis des instances juridiques, le document unique peut-être un atout majeur pour votre entreprise. Comment? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui!

 

 

Faire de la sécurité un facteur de stabilité de vos employés.

 

Auriez-vous envie de travailler dans un environnement où vous sentez que votre bien-être, votre sécurité importe peu? Une entreprise qui ne cherche pas à s’améliorer, ou les méthodes de travail sont archaïques et éreintantes? Où vos propositions d’améliorations semblent systématiquement rejetées? Je ne pense pas.

 

Rappelons que la main-d’œuvre qualifiée dans certains domaines devient de plus en plus difficile à trouver (ex typique : les métiers de boucherie). Les difficultés de recrutement deviennent importantes, poussant parfois directement les chefs d’entreprise à courtiser les employés des concurrents. Alors, comment ne pas se retrouver demain avec un départ de personnel vers un concurrent direct?

 

Il ne tient qu’à vous que le document unique soit une partie de la réponse à cette question.

 

Comment ? En expliquant ce qu’est le document unique à vos salariés, et en les faisant contribuer activement à la démarche de prévention des risques dans votre structure. Puisque vous devez mettre à jour votre document unique au minimum une fois par an, pourquoi ne pas en profitez pour faire une table ronde, écouter leurs critiques, leur demandez leurs avis, prendre en compte leurs attentes, leurs propositions d’améliorations, et modifier votre document unique en conséquence avec eux.

 

Rappelez-vous bien ce précepte : toute démarche de sécurité dans une entreprise doit être prise en concertation avec le personnel. Si une de vos démarches est jugée « contraignante » ou si elle est incomprise par les employés, elle sera au mieux non respecté, au pire contre-productive.

 

Pour un salarié, le sentiment que ses conditions de travail ont de l’importance et que ses remarques sont prises en compte par son employeur lui permettent de développer sa fidélité à l’entreprise, mais aussi son bien-être au travail, et par lien direct… sa productivité ! Mais cela sera l’objet d’un prochain article.