Exemples de réalisations de 
documents uniques sur Excel

Dans cet article, nous allons voir à travers plusieurs exemples illustrés la démarche de création d’un DUERP à partir d’une page blanche. Cette méthode que nous proposons est celle que nous utilisons pour réaliser nos propres évaluations de risques professionnelles par secteur d’activité.

Salon de coiffure - Document Unique
Salon de coiffure - Document Unique

Notre document unique pour salon de coiffure recense les risques bien connus de la profession : Trouble Musculo Squeletiques au niveau des doigts, Allergies cutanées, Postures contraignantes avec piétinement important, etc.

press to zoom
Restauration - Document Unique
Restauration - Document Unique

Notre document unique pour la restauration prend en compte l'ensemble des risques professionnels de la profession réparti en trois unités de travail : Cuisine, Service à la clientèle, Locaux de travail.

press to zoom
Hôtellerie Restauration - Document Unique
Hôtellerie Restauration - Document Unique

Notre document unique pour l'hotellerie restauration regroupe tous les risques des métiers de l'hotellerie ainsi que de la restauration traditionnelle. Les risques ont étés classés dans sept unités de travail distinct : Personnel de chambre, Travail en cuisine, Serveur pour la restauration, Réceptionniste, Personnel de chambre, Barman et Barmaid, Locaux de travail.

press to zoom
Salon de coiffure - Document Unique
Salon de coiffure - Document Unique

Notre document unique pour salon de coiffure recense les risques bien connus de la profession : Trouble Musculo Squeletiques au niveau des doigts, Allergies cutanées, Postures contraignantes avec piétinement important, etc.

press to zoom
1/8

Exemples d'évaluations des risques au format Excel que nous avons réalisé.

Créer un DUER à partir d’une page blanche peut être très déroutant, surtout lorsque l’on est chef d’entreprise et que l’on ignore tout du domaine de l'évaluation et de la prévention des risques. Vous trouverez dans cet article un exemple de réalisation de DUER qui se base sur la méthode que nous suivons pour créer nos propres évaluation des risques professionnels. À travers cet exemple, nous allons voir la démarche à suivre, et qu’il est important de respecter pour arriver à un résultat correct.

Avant de vous lancer, sachez qu’il n’y a aucune trame ou aucun format particulier à respecter. Vous pouvez faire votre DUER sur papier comme sur ordinateur. En revanche, il doit être modifiable facilement, car vous serez amené à le mettre à jour chaque année comme le demande la loi actuellement en vigueur.

Quelles sont les obligations légales d'un DUERP selon la règlementation?

Le DUERP est obligatoire pour chaque entreprise ayant au moins un salarié (article R. 4121-1 du Code Du Travail).

Il sert à répertorier, à évaluer et à réduire chacun des risques auxquels sont exposés vos salariés dans l’entreprise avant de planifier les actions de prévention des risques que vous aurez choisies. Avant d’entreprendre ces quatre actions, il faudra classer vos risques par unité de travail (comprenez par-là : poste de travail.)

L’idée fondamentale à absolument garder en tête se résume en quatre mots :

Répertorier, Évaluer, Planifier, Réduire

Exemple : Imaginons que vous possédez une entreprise de transport et de logistique. Vous employez des chauffeurs routiers pour les livraisons, et des caristes pour le stockage en entrepôt. Vous devez donc faire l’inventaire des risques, évaluer ces risques, puis planifier des actions de préventions avant de les mettre en pratique pour réduire vos risques professionnels. Vous devez faire cela pour tous les salariés de l’entreprise de transport et de logistique : chauffeurs routiers, et cariste. Enfin, tout cela doit être consigné dans un seul document.

A) Première étape : Comment répertorier les risques des salariés de son entreprise?

Pour réaliser votre évaluation des risques professionnels, vous devez vous poser la question « À quels risques est-il soumis dans son travail au quotidien ? »

Exemple : Pour le chauffeur routier, un des risques les plus évidents est le risque routier, c’est-à-dire avoir un accident de la route. Pour le cariste, un des principaux risques est le risque de manutention manuel, c’est-à-dire se blesser en portant de lourdes charges.

En plus des deux risques que nous venons de voir, il en existe des tas d’autres qu'il faut lister.

Mais comment être sûr de répertorier tous les risques possibles ?

Il existe des risques récurrents et qui sont présents dans beaucoup de métiers et d’entreprise différents. Voici une liste de ces risques récurrents :

_ Risque de chute de hauteur / Risque de chute de plain-pied

_ Risque lié à l’outillage électrique et pneumatique / Risque lié à l’outillage manuel.

_ Risque lié aux postures / Risque lié aux gestes répétitifs

_ Risque lié au bruit

_ Risques travail par grand froid / Risque travail par grande chaleur

_ Risque d’incendies / Risque d’explosions

_ Risque routier

_ Risque psychosocial (dépression, burn-out, bore-out)

 

Utilisez cette liste et posez-vous la question pour chacun des salariés de votre entreprise : "Est-il concerné?". Vous aurez ainsi fait le tour de la grande majorité des risques récurrents auxquels on peut être exposé dans son quotidien.

Pour aller plus loin, vous pouvez présenter ce travail à vos salariés et leur demander si selon eux il ne manque pas des éléments. Ainsi vous les incorporez dans la démarche de prévention des risques, ce qui est un plus pour leur sensibilisation aux risques professionnels. De plus, vous ne trouverez personne de mieux placé qu’eux pour vous parler des risques auxquels ils sont confrontés au quotidien.

Enfin, sachez que des organismes reconnus tels que l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) ou des CHSCT répertorient les risques dans différents secteurs professionnels et peuvent vous aider.

B) Deuxième étape : Comment faire pour évaluer ces risques professionnels?

Il n’y a aucune obligation légale en la matière, mais nous vous recommandons d’utiliser une méthode d’évaluation des risques professionnels qui se basent sur plusieurs critères. Sur Document-Unique-Facile.com, nous utilisons une méthode d’évaluation des risques qui utilisent 4 critères :

  • Occurrence : Quelle est la probabilité qu’un incident survienne ?

  • Exposition : A quelle fréquence suis-je exposé à ce risque ?

  • Gravité : Quelle est la gravité en cas d’incident ?

  • Maîtrise : Quel est le niveau de maîtrise de ce risque dans mon entreprise ?

 

Pour ces quatre critères, nous avons défini plusieurs réponses :

  • Occurrence : Fort probable, Possible, Presque impossible, Probable

  • Exposition : Une fois par an, une fois par semaine, une fois par mois, une fois par jour

  • Gravité : Sans arrêt de travail, Arrêt de travail, Effet irréversible, Mort.

  • Maîtrise : Aucune maîtrise, Partiellement maitrisé, Maitrisé, Bien maitrisé

 

Pour chaque choix est défini un nombre de points. En multipliant ces points, on obtient un score permettant de hiérarchiser les risques du plus critique au moins critique.

Pourquoi utiliser une méthode d'évaluation des risques professionnels?

Utiliser une méthode d'évaluation des risques professionnels vous permettra de réaliser une évaluation objective. En effet, en évaluant tous vos risques professionnels avec une même méthode, vous obtiendrez un résultat neutre et surtout qui ne sera pas influencé par votre opinion personnelle. Cela est important, car on peut parfois juger certains risques professionnels plus critiques qu'ils ne le sont vraiment, et sous-estimé des maladies professionnels de long terme qui ont un fort impact sur la santé et la sécurité. C'est quelque chose que l'on retrouve souvent lorsqu'on est confronté à des situations à risques qui marque notre mémoire (ex : blessure avec un couteau de cuisine), et d'autre part des maladies professionnels insidieuse qui se manifeste sur le long terme et qui n'impact les salariés qu'à la fin de leur vie professionnel.

Exemple : Pour un transporteur routier, le risque de chute de hauteur d'un hayon de camion peut paraître à première vue plus important que le risque lié au maintien de la posture assise prolongé pendant de longues heures. Pourtant, ce n'est pas forcément si évident. La chute de hauteur à de fortes chances de provoquer des lésions, voir même des fractures, mais cela peut se soigner. Alors que le fait d'avoir une posture assise prolongée pendant de longues heures peut entraîner des problèmes d'arthrose sur le long terme dû au manque d'activité physique ce qui constitue un handicap important et même dérivé sur une maladie professionnelle sur le long terme.

Ce genre d'analyse approfondie est facilité lorsque l'on utilise une méthode d'évaluation des risques multifactorielle comme nous le faisons.

C) Troisième étape : Comment réduire ces risques avec des actions de préventions des risques professionnels?

Maintenant que nous avons fait l'inventaire et l'évaluation de vos risques professionnels, il faut trouver pour chaque risque le moyen de le réduire. Pour cela, le Code du travail fixe dans son article L. 4121-2 les principes généraux de prévention des risques professionnels. Pour résumer ce texte de loi, voilà l'ordre des points à suivre :

1) Comment supprimer les risques qui peuvent être évités ?

2) Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités.

3) Comment combattre les risques à la source.

4) Comment adapter le travail à l'Homme?

5) Comment tenir compte de l'évolution de la technique?

6) Comment remplacer ce qui est dangereux par ce qui l’est moins?

7) Comment planifier la prévention? (Voir les articles disponibles sur notre blog.)

8) Quelles mesures de protection collectives privilégiées et quelles mesures de protection individuelle utilisées? (EPI / EPC)

9) Quelles sont les instructions appropriées à donner aux salariés (Formation, Habilitation, bonne pratique, etc.)

C'est encore un peu obscur? Voilà ce qu'il faut comprendre dans les grandes lignes :

1) Je cherche un moyen de supprimer définitivement ce risque professionnels.

2) Si je ne peux pas, je cherche à réduire ce risque en mettant en place des protections collectives (ex : ligne de vie pour travail en hauteur)

3) En plus de ces éventuelles protections collectives, je cherche à mettre en place des protections individuelles (ex : casque pour le bruit)

4) En plus de ces éventuelles EPC et EPI, je cherche à réduire le risque professionnel en m'intéressant aux formations pour le personnel. (ex : formation travail en hauteur)

C) Quatrième étape : Comment planifier des actions de préventions des risques professionnels?

Depuis le 2 aout 2021, une nouvelle loi vient modifier l'aspect prévention des risques dans l'entreprise, notamment au travers de la rédaction du DUERP. Il s'agit de la loi n°2021-1018 qui différencie deux cas : d'une part les entreprises de plus de 50 salariés et d'autres part les entreprises de moins de 50 salariés.

Pour les entreprises de plus de 50 salariés, il est nécessaire de dresser :

1) Une liste détaillée des mesures devant être prises au cours de l’année à venir.

2) Les conditions d’exécution des mesures à mettre en place.

3) L’estimation du coût de la mise en place de ces mesures.

4) Les ressources de l’entreprise pouvant être mobilisées pour la mise en place des mesures.

5) Un calendrier de mise en œuvre des mesures.

Pour les entreprises de moins de 50 salariés, il est nécessaire de dresser :

1) Une liste détaillée des mesures de prévention des risques mise en place dans l'entreprise ainsi que ses mises à jour.

Dans tous les cas il est donc nécessaire de faire l'inventaire des actions de préventions des risques professionnels mises en place dans votre entreprise. Si celle ci embauche plus de 50 salariés, vous avez l'obligation de fixer un calendrier de prévention des risques professionnels pour l'année à venir. Ce calendrier doit définir des échéances pour chacun des nouveaux moyens de prévention des risques que vous souhaitez mettre en place dans votre entreprise.

En tant qu'ingénieur expert en prévention des risques professionnels, nous avons décidé de ne pas faire de distinction et de permettre à chaque entreprise d'avoir son calendrier de prévention des risques inclut dans son DUER. Chacun de nos documents est donc doté d'un calendrier de prévention professionnels qui reste flexible et modifiable à volonté en utilisant des listes déroulantes à choix multiples.

Vous savez désormais comment mener votre politique de prévention des risques. Cette tâche de planification peut être longue mais elle est absolument nécessaire pour établir un document unique d'évaluation des risques professionnels qualitatifs qui vous permettra d'améliorer les conditions de travail dans votre structure.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons également la lecture de deux articles sur le sujet de la rédaction du DUERP :

Comment rédiger le document unique d’évaluation des risques en 2021?

Comment remplir le document unique avec les risques liés au COVID en 2021?

Paiement Sécurisé.
CB / PayPal

Service Support Réactif
Réponse mail : 24h

Large Catalogue.
Disponibilité immédiate.
Téléchargement rapide.

Ingénieur conseil, à l'écoute de vos besoins par téléphone et par mail.