Nouvelle version ! Conforme COVID-19 et loi n°3718 : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à l’évolution de la loi. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà pré-rempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifié grâce à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrit, selon les mesures du gouvernement entrée en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Notre document unique d’évaluation des risques à destination des charpentiers au format Excel est défini selon 3 unités de travail :

 

_ Sur le chantier

_ Aux abords du chantier

_ En déplacement

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Qualité du document : Étude basée sur :

_ Le Dossier "La prévention des risques professionnels des travaux de toiture" de l'organisme français Officiel Prévention.

_ Les statistiques contenues dans "Fiche Sinistralité 2016 - Charpente", de l'Institut de Recherche et d'Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST).

_ Le Dossier "Amiante" de l'organisme français INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité)

_ Le Dossier "Risques liés au plomb et autres risques sanitaires" du Ministère de la transition écologique et solidaire français.

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture. 
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 26 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Vous retrouverez dans ce document les risques majeurs liés au métier de charpentier, en voici un extrait :

 

Les risques liés aux chutes de hauteur : Nécessité imposée par le métier : les charpentiers doivent travailler en hauteur pour poser les charpentes. Les chutes de hauteur représentent 19% des arrêts de travail totaux. Ce risque est présent toute l'année. La probabilité d'accident augmente selon les conditions météo (pluie / vents), selon les moyens de travail en hauteurs utilisés (échelles, escabeau, échafaudages, etc..) et selon l'encombrement de l'espace de travail (outils qui traînent au sol, liquide renversé au sol, etc.). Pour diminuer ces risques, prendre le temps d'installer du matériel adapté au travail en hauteur sur une surface la plus plane possible. Ne pas monter sur des installations précaires pour faire du travail en hauteur. S'équiper en conséquence (harnais, longe, stop chute) et s'attacher à un point d'ancrage suffisamment résistant. Se former via la formation travail en hauteur. Porter des chaussures antidérapantes de bonne qualité.

 

Les risques liés à l'utilisation d'outillage à main et de machines électroportatives : Les charpentiers utilisent de nombreux outils à main nécessaires à leurs travaux (marteaux, herminettes, etc.) mais également des machines électroportatives (meuleuses, scies, perceuses, rabots à bois, etc..) L'utilisation de ces outils et machines génère au total 23% des arrêts de travail de la profession chez les charpentiers. Les risques sont principalement présents lors de l'utilisation, mais aussi lors du nettoyage et de la maintenance de ces outils et machines. Pour réduire ces risques, il est recommandé de fournir au personnel des EPI (gants) lors de l'utilisation de ces outils. Veiller à utiliser des outils et machines respectant les normes françaises (sigle NF) de sécurité et ne pas les modifier (ex : retrait de sécurités). Rester alerte lors de l'utilisation et du nettoyage des outils et machines. Demander à ne pas être dérangé et ne pas courir d'une tache à une autre. Lorsque le matériel est abîmé, le faire réparer par un professionnel ou s'en séparer au lieu de chercher à le rabibocher soi-même.

 

Les risques liés à l'utilisation de produits chimiques : Les couvreurs utilisent de nombreux matériaux et produits chimiques : antifongiques / antiparasitaire, colles, laines d'isolants (laines de verre, laines de roches). Les antifongiques / antiparasitaires contiennent des composés toxiques (Pentachlorophénol PCP, pyrèthres, pyréthrinoïdes, étain, cuivre, chrome, arsenic..) dilué dans des solvants également toxiques (xylène, white spirit, etc.). Les colles sont composées de différents solvants et génèrent des composés organiques volatils (COV) toxiques par inhalation lorsqu'elles sèchent. Les dommages possibles sur le court terme sont : irritation des yeux et de la gorge, maux de tête, vertige, somnolence. Les dommages possibles sur le long terme sont : troubles cardiaques, affection des organes respiratoires (asthme), cancer, mutation, attaque du système reproducteur (CMR). Pour les laines d'isolations (CMR possible), atteintes des voix respiratoires, rhinites allergiques, inflammations de la muqueuse nasale, de la trachée et des bronches. L'exposition fréquente peut également engendrer des pneumopathies chroniques et de l'asthme.

 

Les risques liés au bruit : Les charpentiers peuvent être amenés à travailler dans des endroits bruyants ou à générer du bruit (machines de découpe, outils tels que marteau, compresseur en cas d'utilisation d'outils pneumatiques, etc.). Le risque est principalement présent lors des activités nécessitant d'utiliser de l'outillage électroportatif ou des outils manuels générant de fortes nuisances (ex : marteaux). Sur le court terme, cela conduit à une fatigue auditive qui peut générer un manque d'attention et l'augmentation du risque de blessure. Sur le long terme, l'exposition aux bruits génère des surdités professionnelles progressives dont la plupart des personnes ne se rendent pas compte.

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Charpentier

€99.00 Prix original
€74.25Prix soldé
  • L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
57 (Satisfaction client)
Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Paiement Sécurisé
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Service Support
Large catalogue

Téléchargement rapide