Nouvelle version ! Conforme COVID-19 et loi n°3718 : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à l’évolution de la loi. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà pré-rempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifié grâce à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrit, selon les mesures du gouvernement entrée en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Notre document unique d’évaluation des risques à destination des Cabinets Dentaires au format Excel est défini selon 2 unités de travail :

 

_ Chirurgien(ne) dentiste et/ou assistant(e)

_ Secrétaire médicale

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Gage de Qualité du document : Notre réalisation se base sur le dossier CHSCT "La prévention des risques professionnels des soins dentaires" publié par l'organisme Officiel Prévention.

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture. 
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 24 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Comme tous nos documents, ce fichier peut être modifié à volonté. Nous y avons inclus la méthode d'évaluation des risques simplifiés par listes déroulante vous permettant d'ajouter ou de modifier des risques facilement.

 

Vous retrouverez dans ce document les risques majeurs rencontrés dans les cabinets dentaires. Extrait :

 

Les risques liés aux actes de soins dentaires ainsi qu'au nettoyage et à la désinfection des instruments chirurgicaux : Chirurgien(ne) dentiste et/ou assistant(e) sont susceptibles d'utiliser des seringues, des aiguilles, d'avoir des blessures susceptibles d'être provoquées par les outils médicaux tranchants ou en rotation. De plus, d'éventuelles projections sont susceptibles de propager des infections pendant les actes médicaux. Des accidents fréquents ont lieu lors d'actes de soins dentaires. Cela provient des différents liquides biologiques (sang, salive, abcès, sécrétions nasales, expulsion par la toux ou des éternuements) des personnes sur le fauteuil. Les dommages possibles sont la transmission d'agents pathogènes de la personne prise en charge sur le personnel soignant. Notamment : hépatites virales B, C, SIDA, infection ORL ou pulmonaire virale ou bactérienne). Pour réduire ces risques, la première règle est tout d'abord le respect strict des bonnes pratiques d'hygiènes. Deuxièmement, respecter le strict port des EPI ainsi que le respect de leurs consignes d'utilisations.

 

Les risques liés à l'utilisation de produits chimiques. : Les chirurgien(ne) dentiste et/ou assistant(e) sont amenés à utiliser des produits chimiques, notamment des produits anesthésiques. De plus, des désinfectants, des détergents, des antiseptiques sont régulièrement utilisés au cabinet. Pour finir, des colles, ciments et résines sont aussi utilisés. Le risque est principalement présent lors de la prise en charge de patients quand il faut utiliser des produits anesthésiques, des colles, des ciments et/ou des résines. Le risque est également présent après lors du nettoyage avec désinfectants et/ou détergents. Les produits anesthésiques provoquent principalement des irritations cutanée et pulmonaire. Les détergents et désinfectants provoquent principalement des irritations de la peau. Les colles, ciments et résines provoquent principalement allergies (contact), rhinite et asthme (inhalation). Pour réduire ces risques, respecter le strict port des EPI ainsi que le respect de leurs consignes d'utilisations. Veillez à respecter les consignes d'utilisations des produits chimiques utilisés au cabinet. Il est important de demander au fournisseur de chaque produit de bien fournir les fiches de données de sécurité lors des commandes, et de les tenir à disposition.

 

Les risques liés aux postures contraignantes : Les chirurgiens(ne)s dentiste et/ou assistant(e) sont amenés à travailler debout avec une posture asymétrique, en position penchée bras en avant tout en réalisant des gestes répétitifs lorsqu'ils travaillent au fauteuil. Le risque se manifeste principalement lors du travail au fauteuil, lors de la réalisation de soins dentaires aux patients. Dans la profession, les Troubles-Musculo-Squelettiques sont importants. On retrouve des Dorso-Lombalgie, Cervicalgies, Tendipopathies des membres supérieurs (épaules-coudes), syndromes du canal carpien, insuffisance veineuse liée au fait de rester debout et de piétiner.

 

Les risques liés à l'utilisation de matériel radiologique, ultraviolet, lasers. : Les chirurgiens(ne)s dentiste et/ou assistant(e) peuvent être amenés à utiliser des rayons X (radiographies), des ultraviolets (polymérisation des composites), et des lasers. Principalement lors de la réalisation de radiographie. Plus le personnel est proche des patients lors des radiographies, plus le risque est important. Les doses de radiations se cumulent tout au long de la vie. Les dommages possibles des rayons X pour les femmes enceintes sont des malformations de l'embryon in utero. Pour les autres personnes, des cas de cancers (majoritairement thyroïdiens) ainsi que des malformations dans la descendance familiale. Les ultraviolets et lasers occasionnent des troubles et dommages oculaires.

 

Les risques liés à l'utilisation d'instruments chirurgicaux. : Les chirurgiens(ne)s dentiste et/ou assistant(e) sont amenés à utiliser des instruments chirurgicaux dont certains sont rotatifs à grandes vitesses, coupants, tranchants ou encore piquants. Le risque est principalement présent lors de l'utilisation de ces instruments, mais aussi lors de leurs nettoyages. Les dommages possibles sont des blessures diverses : hématomes, coupures, piqûres, lésions. Il peut également y avoir des projections dans les yeux en cas d'absence de protection.

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Cabinet Dentaire

€99.00 Prix original
€74.25Prix soldé
  • L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
57 (Satisfaction client)
Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Paiement Sécurisé
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Service Support
Large catalogue

<