Nouvelle version ! Conforme COVID-19 et loi n°3718 : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à l’évolution de la loi. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà pré-rempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifié grâce à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrit, selon les mesures du gouvernement entrée en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Notre document unique d’évaluation des risques à destination des entreprises de terrassement au format Excel est défini selon 4 unités de travail :

 

_ Chantier

_ Contact Clientèle

_ Utilisation de véhicules

_ Environnement de travail

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Gage de qualité du document : Étude basée sur :

 

_ L'article "Travaux Publics" de l'Institut de Recherche et d'Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST).

_ L'article "Réduction des vibrations au poste de conduite des engins de chantier" de l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture.
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP.
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 26 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Comme tous nos documents, ce fichier peut être modifié à volonté. Nous y avons inclus la méthode d'évaluation des risques simplifiés par listes déroulante vous permettant d'ajouter ou de modifier des risques facilement.

 

Vous retrouverez dans ce document les risques majeurs liés au métier de terrassier. En voici un extrait :

 

Les risques liés au machinisme : Écrasement par chute de charge, renversement d'engins ou négligence humaine : Les terrassiers utilisent de lourds engins de terrassement : pelle, mini pelle. Ces machines peuvent être source d'écrasement dans plusieurs cas : elles contiennent une charge susceptible de chuter, l'engin risque de se renverser (ex : pente, fossé), ou bien une négligence humaine provoque l'écrasement d'une personne. Principalement lorsque l'on transporte des charges avec une mini pelle, lorsque l'on travaille sur des sols inégaux / en dévers, ou dans des espaces avec une faible visibilité. Les dommages possibles sont des coupures, des fractures, des écrasements des membres, des amputations, des infections, voire la mort. Pour réduire ces risques, Ne jamais prendre de charges supérieures à ce que les machines peuvent accepter (poids ET volume). Avant de s'engager sur un terrain, évaluer les risques de renversements. Il est recommandé que sur le chantier, le personnel soit équipé à minima d'un haut de travail haute visibilité (Blousons l'hiver et tee-shirt en été) voire d'une tenue complète de haute visibilité incluant le pantalon réfléchissant. En amont du chantier, il est important de définir des zones de travail pour les engins ainsi que des zones de passages pour les personnes qui soient bien séparées. Prendre l'habitude de ne jamais passer derrière un engin ou un véhicule en mouvements, quel qu'il soit.

 

Les risques liés au bruit : Les terrassiers sont amenés à travailler dans un environnement bruyant, du fait de l'utilisation des engins de travaux : mini pelle, pelle, véhicule, camionnette, camion. L'atmosphère de travail est bruyante tout au long de l'année. Le risque est majoré en fonction du nombre d'engins fonctionnant en simultanée ainsi qu'a la durée d'exposition. Sur le court terme, le bruit provoque fatigue auditive pouvant générer manque d'attention et donc une augmentation du risque de blessure. Sur le long terme, l'exposition aux bruits génère des surdités professionnelles progressives dont la plupart des personnes ne se rendent pas compte. Cette surdité s'accompagne de nombreux effets indésirables : acouphènes, sifflements, bourdonnement, vertiges, migraines. Il est important de distribuer à chaque employé des protections auditives variées et adaptées à la préférence de chacun pour permettre de se protéger du bruit. Il est possible de faire de la prévention au moyen d'autocollants rappelant l'usage des protections auditives directement sur les machines de chantiers.

 

Les risques liés aux vibrations : Les terrassiers sont soumis aux risques vibrations, principalement lorsqu'ils utilisent leurs machines de terrassement (pelle, mini pelle). Le risque est particulièrement présent dans les phases de roulage, notamment si le terrain est irrégulier, si la vitesse de roulage est trop importante, ou si le siège est en mauvais état ou mal réglé. Les dommages possibles sont des risques ostéo-articulaires, notamment des tendinites. Les vibrations amènent également une anesthésie vibratoire progressive : la douleur ressentie diminue, mais cela signifie que la pathologie s'aggrave, jusqu'a une possible perte de dextérité manuelle, une perte de sensitivité tactile, des fourmillements fréquents dans les membres. Pour réduire les risques liés aux vibrations, il est nécessaire de choisir l'engin le moins vibrant possible et équipé d'un bon siège anti-vibration lors du renouvellement des machines. Pendant le chantier, choisir la pelle et les équipements les plus adaptés aux travaux et à la zone de travail. Les vibrations ayant principalement lieu pendant le roulage, préparer au mieux la zone de travail en la nettoyant et en la nivelant. Enfin, si l'engin possède un siège antivibrations, prendre le temps de le régler correctement.

 

Les risques liés aux chutes de plain-pied : Les terrassiers évoluent sur des sols qui peuvent être inégaux, glissants, et/ou encombrés (ex : décombres au sol, terrains en pentes, herbes mouillées, sols boueux et/ou gelés, etc.). Cela augmente d'autant plus le risque de chutes de plain-pied qui représente la seconde cause d'arrêt de travail du secteur du BTP (16% des AT).

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Terrassement

€99.00 Prix original
€74.25Prix soldé
  • L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
57 (Satisfaction client)
Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Paiement Sécurisé
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Service Support
Large catalogue