Nouvelle version ! Conforme COVID-19 et loi n°3718 : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à l’évolution de la loi. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà pré-rempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifié grace à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrit, selon les mesures du gouvernement entrée en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Qualité du document : Étude basée sur le dossier "La prévention des risques professionnels des conducteurs de transport en commun", de l'organisme français Officiel-Prévention.

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture. 
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 15 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Comme tous nos documents, ce fichier peut être modifié à volonté. Nous y avons inclus la méthode d'évaluation des risques simplifiés par listes déroulante vous permettant d'ajouter ou de modifier des risques facilement.

 

Vous retrouverez dans ce document l'ensemble des risques rencontrés par les entreprises de transport de voyageurs par autocar. En voici un extrait :

 

Les risques liés au long maintien de la posture assise : Il s'agit d'une contrainte inhérente au métier de chauffeur et liée à la posture de travail : les chauffeurs doivent conduire pendant de longues heures d'affilés en position assise. Le risque est présent tous les jours pour les chauffeurs d'autocar. Le risque augmente proportionnellement au nombre d'heures de conduite cumulé pendant la carrière du chauffeur. Les dommages possibles sont un surpoids (manque d'activité), des dorsalgies, des cervicalgies, des cruralgies, des hernies discales (sciatique), des douleurs articulaires, des douleurs musculaires voire des engourdissements. Pour réduire ces risques, il est nécessaire de régler le poste de conduite (position du siège, du volant, des rétroviseurs). Respecter les temps de pauses.

 

Les risques liés à l'inhalation de substance chimique : gaz d'échappement : Les conducteurs d'autocar sont soumis à la pollution engendrée par les autres véhicules, notamment les gaz d'échappement des véhicules diesel et essence (rejet de monoxyde de carbone + oxyde d'azote, ainsi que d'hydrocarbure aromatique polycyclique HAP). Le risque est présent toute l'année pour les conducteurs d'autocar. Le risque dépend plus particulièrement des zones traversées, des émissions polluantes des véhicules que va suivre l'autocar, et du temps d'exposition. Les dommages possibles sont des cancers, des mutations, des attaques du système reproducteur (les gaz d'échappement rejettent des molécules parmi lesquels on dénombre des CMR). Si jamais le véhicule suivi par l'autocar génère d'importants rejets polluants, enclencher le recyclage d'air et/ou se mettre à distance.

 

Les risques liés aux manutentions : Les chauffeurs sont amenés a faire des manutentions lorsquils chargent et déchargent les bagages des voyageurs dans la soute de l'autocar. Le risque est présent toute l'année. Il est proportionnel au nombre de voyageurs, à la quantité de bagages et au poids des bagages emmenés par chacun. Les dommages possibles sont des douleurs musculaires ainsi que des douleurs dorsales. Pour réduire les risques liés aux manutentions, il est nécessaire de rappeler aux employés les bonnes postures de manutentions : plier les genoux et garder le dos droit pour aller chercher les charges au sol. Pour se relever, tendre les jambes tout en gardant le dos droit et en plaquant la charge contre les abdominaux. Il est possible de passer la formation PRAP : Prévention des Risques liés à l'Activité Physique.

 

Les risques liés aux accidents de la route : Les conducteurs d'autocars sont amenés à prendre la route presque tout au long de leur journée de travail. Les accidents de la route représentent encore 25% des accidents de travail mortel en France, et sont la première cause de décès dans le cadre de l'activité professionnelle). Le risque est plus particulièrement présent lorsque les conditions de circulations sont mauvaises (pluie / froid), lorsque le revêtement de la route est dégradé, et/ou la concentration du chauffeur est diminuée (fatigue, alcool, psychotrope). Il est également possible que certains conducteurs soient tentés de faire des impasses sur le Code de la route en cas de retard. Les dommages possibles sont des accidents, des collision, des blessures, des contusions, des écrasements, des amputations voire la mort. Pour réduire ces risques, il est nécessaire de s'intéresser à la formation des conducteurs (permis D, FIMO voyageur, FCOS), le passage de la visite médicale, l'organisation et la planification des trajets, l'absence de prise de psychotrope et d'alcool, le respect des temps de pauses, le respect des consignes du Code de la route (ex : téléphone au volant), le bon entretien et le suivi de l'état des autocars.

 

Les risques de chute de hauteur : Les chauffeurs peuvent chuter à la sortie de leur autocar en raison de l'engourdissement des membres inférieurs après un long trajet et/ou à cause d'un encombrement des marches de l'autocar. Le risque est principalement présent après de longs trajets. Le risque est plus particulièrement présent lorsque les marches sont encombrées ou mouillées. Les dommages possibles sont des hématomes, des plaies pouvant générer des infections, voire des fractures. Pour réduire ces risques, ne pas encombrer les marches de l'autocar. Voir s'il est possible de poser un revêtement antidérapant sur les marches. Vérifier l'état du revêtement de l'autocar et s'il est mouillė, rester prudent et alerte lors de la descente des marches. En cas d'engourdissement des membres inférieurs, attendre avant de descendre de l'autocar.

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Transport de voyageurs par Autocar

€99.00 Prix original
€74.25Prix soldé
  • L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
57 (Satisfaction client)
Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Paiement Sécurisé
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Service Support