Nouvelle version ! Conforme COVID-19 et loi n°3718 : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à l’évolution de la loi. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà pré-rempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifié grâce à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrit, selon les mesures du gouvernement entrée en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Notre document unique d’évaluation des risques à destination des poissonniers au format Excel est défini selon 2 unités de travail :

 

_ Préparation

_ Boutique

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Qualité du document : Étude basée sur l'article "Mareyage : votre métier" de l'organisme français INRS (Institut national de recherche et de sécurité).

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture. 
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 23 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Comme tous nos documents, ce fichier peut être modifié à volonté. Nous y avons inclus la méthode d'évaluation des risques simplifiés par listes déroulante vous permettant d'ajouter ou de modifier des risques facilement.

 

Vous retrouverez dans ce document les risques majeurs liés au métier de Poissonnier. En voici un extrait :

 

Les risques de chutes de plain-pied : Ce risque est dû à la présence de sols sales, glissants, ainsi qu'à la présence d'eau au sol. Il n'y a pas de moment où l'exposition est plus importante, mais ce risque est responsable de 20% des arrêts de travail de la profession. (donnée INRS). Les dommages possibles sont des chutes, des chocs, des contusions ainsi que des fractures. Pour réduire ce risque, veiller constamment à ce que les locaux soient propres, surtout les sols. Pensez à utiliser des chaussures et/ou bottes à semelles antidérapantes. Même pendant les périodes de pics d'activités, continuer à donner de l'importance au nettoyage.

 

Les risques liés à l'utilisation d'outils tranchants : C'est une nécessité liée à l'activité. Utilisation d'outils électriques (trancheuses, scie à ruban, cercleuse, peleuse...) et d'outils manuels (couteaux, scies…). Le risque est principalement présent lors de l'utilisation, mais aussi lors du nettoyage et de la maintenance de ces outils. Les dommages possibles sont des coupures, des écrasements, ainsi que des amputations. Pour réduire ces risques, porter les EPI (gants anti-coupure) y compris pour la main porteuse du couteau. Veiller à utiliser des machines respectant les normes françaises (sigle NF) de sécurité et ne pas les modifier (ex-type : retrait des capots de sécurité). Rester alerte lors de l'utilisation et du nettoyage des équipements. Demander à ne pas être dérangé et ne pas courir d'une tache à une autre.

 

Les risques liés au travail en atmosphère froide : Obligation de travailler en atmosphère froide et en contact avec de la glace pour la préservation des produits. Ce risque est donc présent toute l'année et principalement lors de la préparation des produits, et de leur mise en barquette avec de la glace. Les dommages possibles sont de la fatigue, des engourdissements des membres, des engelures ainsi que des Troubles Musculo-Squelettiques. Pour réduire ces risques, il est préférable de porter de préférence des vêtements conçus spécialement pour être utilisés contre le froid (préférer les vêtements normés EN 342 /EN 343 pour de bonnes performances).

 

Les risques liés à la répétition de mouvements manuels : La découpe des poissons se faisant avec des couteaux, cela induit forcément des mouvements manuels de la main de manière répétée. Les dommages possibles sont des douleurs musculaires, des douleurs articulaires, des Troubles Musculo-Squelettiques sur le long terme. Pour réduire les risques, investir dans de bons couteaux et dans du matériel d'affûtage de qualité pour réduire les efforts. Essayer d'alterner les taches (rotation entre collègues) pour réduire les répétitions. Adapter les plans de travail pour qu'il soit à hauteur d'homme.

 

Les risques liés au cumul des charges lors des manutentions : La manutention des quartiers de poissons et des poissons principalement. Le risque est présent tout au long de l'année, et surtout le matin lors de la mise en étal. Le risque augmente proportionnellement au temps, aux nombres de manutentions et à la distance parcourue. Les dommages possibles sont des douleurs musculaires, des douleurs dorsales (lombalgies) ainsi que des Troubles Musculo-Squelletiques sur le long terme. Pour réduire ces risques, essayer d'optimiser les installations pour l'utilisation de matériels de manutention.

 

Les risques liés aux mauvaises postures de manutentions : mauvais gestes appris et répétés, absence de formation sur la manière de porter les objets. Le risque est présent lors du port d'objet ou de pièces lourdes (port de caisse polystyrène principalement). Les dommages possibles sont des douleurs musculaires, des douleurs articulaires, des douleurs dorsales ainsi que des lombalgies. Pour réduire ces risques, faire davantage de prévention des risques auprès des employés (affichage). Disposer aux employés des formations sur les bonnes postures de manutentions.

 

Les risques liés au long maintien de la posture debout : C'est une contrainte due au poste de travail. En effet, il est impossible de faire de la préparation en étant assis. Ce risque est donc présent tous les jours pour les employés qui sont à la préparation des poissons. Les dommages possibles sont des douleurs musculaires, des douleurs articulaires, des douleurs dorsales ainsi que des lombalgies. Pour réduire ce risque, aménager les postes de travail à hauteur d'homme de manière à ne jamais avoir à travailler courbé, afin de prévenir les douleurs de dos.

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Poissonnerie

€99.00 Prix original
€74.25Prix soldé
  • L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
57 (Satisfaction client)
Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Paiement Sécurisé
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Service Support
Large catalogue

Téléchargement rapide