Nouvelle version ! Inclus les risques liés à la contamination au COVID-19! DUERP rédigé en accord avec la circulaire n°6 du DRT du 18 Avril 2002, et la loi pour "Renforcer la prévention en santé au travail" adoptée le 6 juillet 2021 au Sénat : Notre document unique d’évaluation des risques professionnels évolue pour rester conforme à la nouvelle loi en vigueur. Le document contient désormais un onglet « Prévention des risques » déjà prérempli par nos soins. La modification des risques est encore simplifiée grâce à de nouvelles listes déroulantes. De plus, le document est désormais optimisé pour être imprimable directement au format A4 sans aucun réglage de votre part. Le design du document a également été intégralement revu pour être toujours plus ergonomique et toujours plus simple à prendre en main.

 

Il inclut l'évaluation des risques liés au Coronavirus comme l’exige la réglementation. L’obligation du port du masque comme moyen de prévention dans les espaces clos et collectifs y est inscrite, selon les mesures du gouvernement entrées en vigueur le 1er Septembre 2020.

 

Notre document unique d’évaluation des risques à destination des centre d'appel au format Excel est défini selon 3 unités de travail :

 

_ Téléopérateur

_ Administration

_ Personnel de maintenance informatique

 

Ce document est déjà complété avec l'ensemble des risques professionnels de la profession. Il respecte la réglementation en vigueur sur l'évaluation des risques professionnels à la charge de l'employeur : Article L. 4121-3 et L. 4121-2 du Code du travail.

 

Qualité du document : Notre réalisation se base sur l'article "La prévention des risques professionnels dans les centres d'appels" publié par l'organisme français Officiel prévention.

 

Le résultat est un fichier Excel de 5 pages contenant :

  • Une première de couverture. 
  • Une page de garde avec les renseignements utiles sur l'entreprise.
  • Les rappels réglementaires sur les DUERP
  • La présentation de la méthode d'évaluation des risques.
  • La trame du document unique avec 26 risques détaillés, évalués, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre pour les réduire.

 

Comme tous nos documents, ce fichier peut être modifié à volonté. Nous y avons inclus la méthode d'évaluation des risques simplifiés par listes déroulante vous permettant d'ajouter ou de modifier des risques facilement.

 

Vous retrouverez dans ce document les risques majeurs liés au travail en Centre d'appel. En voici un extrait :

 

Les risques liés aux bruits : Les espaces de travail des téléopérateurs sont très bruyants, car ceux-ci sont collectifs et souvent sans séparation. De plus, les téléopérateurs utilisent des casques souvent mal réglés afin de communiquer avec les clients. Particulièrement lorsque tous les téléopérateurs sont en communications, car cela crée un bruit ambiant important. Les machines de bureau (imprimante, photocopieuse…) peuvent également rajouter du bruit supplémentaire. Les dommages possibles sont : une fatigue auditive, des acouphènes, des lésions auditives voire un déficit auditif temporaire ou définitif. Pour réduire ces risques, il est recommandé d'alterner les taches afin d'effectuer des missions sans port du casque audio. Il est possible d'utiliser un casque binaural (2 écouteurs) avec modulateur de voix (85dB max). Il est également possible d'équiper les postes de protecteurs numériques afin de séparer les postes de travail du bruit extérieur. On peut également travailler sur l'isolation en équipant les murs et plafonds de matériaux absorbants le bruit. Il est également possible d'avoir recours à la formation en informant les téléopérateurs sur les risques auditifs ainsi que sur le réglage du volume sonore.

 

Les risques liés à la position statique assise prolongée : Les téléopérateurs restent assis à leur poste de travail toute la journée et cela peut être problématique à long terme. Ces risques sont particulièrement présents si le poste de travail est mal réglé et n'offre pas une posture convenable au téléopérateur. Une mauvaise posture assise prolongée peut provoquer des cervicalgies, des lombalgies et des affections du poignet (syndrome du canal carpien). Pour réduire ces risques, il est nécessaire de respecter la réglementation du travail sur écran (décret n°91-451 du 14 mai 1991 et circulaire DRT n°91-18 du 4 novembre 1991), de garder l’écran d’ordinateur à la hauteur des yeux et d'utiliser des équipements de bureau réglable. Enfin, il est important de former et sensibiliser les opérateurs aux postures de travail sur écran.

 

Les risques liés aux charge de travail trop élevé : Les téléopérateurs doivent souvent enchainer des tâches courtes et répétitives avec des cadences de travail imposées qui sont relativement rapides. Cela est particulièrement problématique si l'activité des téléopérateurs est contrôlée par la hiérarchie, et que celle-ci impose une productivité élevée. Cette pression de productivité peut provoquer du stress, des problèmes gastro-intestinaux, de l'irritabilité, de la fatigue chronique, une altération du sommeil, de la démotivation voire de la dépression. Pour limiter ces risques, prendre des pauses régulièrement afin de relâcher la pression et se changer les idées, limiter les horaires décalés ou irréguliers, prendre ses repos compensateurs lorsque le besoin s'en fait sentir et prévoir à l’avance des plans de roulements de postes réguliers.

 

Les risques liés au travail continue sur écran : Les téléopérateurs travaillent toute la journée devant un écran d'ordinateur ce qui sollicite fortement la vision, car les yeux doivent s'en accommoder en permanence. Ces risques sont aggravés en cas de défaut de l'œil (myopie, hypermétropie, astigmatisme, etc.) ou de mauvaises conditions d'éclairage dans l'espace de travail. Le travail continu sur ordinateur peut provoquer une vue trouble, des picotements ainsi que des rougeurs oculaires, des larmoiements, des clignements intempestifs des paupières ainsi que des maux de tête.

 

Fin de l'extrait.

Document Unique : Centre d'appel

€99.00 Prix original
€69.30Prix soldé

L'entreprise achetant ce document est la seule à pouvoir en bénéficier à son propre compte. Elle peut à ce titre modifier le document comme bon lui semble. Toute reproduction et/ou diffusion de ce document, en tout ou en partie, est interdite et sera suivie de poursuites judiciaires.

4.6
58 (Satisfaction client)
linkedin.png
kisspng-google-logo-g-suite-google-guava
linkedin.png

Recommandation Nathalie Choux

"Le document, de qualité et personnalisable, est une excellente base de travail sur un sujet souvent chronophage. Merci également pour l'écoute du besoin et le suivi client !"

Avis

Garage des Loges

"prestation de qualité à prix très compétitif - l'entreprise s'est adaptée pleinement à mon activité et aux multiples risques de mon entreprise ce document a était d'ailleurs contrôlé par l'inspection du travail qui a approuvé la qualité du travail je recommande"

Recommandation

Jean Claude Parmentier

Je recommande les documents uniques d'évaluations des risques professionnels pour la facilité d'utilisation (classeur Excel) et la pertinence des risques listés par métier.

Laissez votre avis sur nos produits
Laissez nous votre avisContenu médiocre! Je le fais savoir auprès du service support en exigeant réparation.Contenu moyen! Et en plus j'ai besoin du service support pour l'utiliser.Contenu moyen! je sollicite le service support pour demander modification.Contenu complet mais j'ai quand même besoin d'assistance pour mon document.Contenu complet, je n'ai même pas besoin de demander d'assistance au service support!Laissez nous votre avis
Paiement Sécurisé
CB / PayPal
Service Support Réactif
Réponse mail  : 24h
Large catalogue

Téléchargement rapide 

Ingénieur conseil, à l'écoute de vos besoins.